Menu
52 rue Gioffredo 06000 Nice 04 93 85 40 66

Du lundi au vendredi
De 9h à 12h et de 14h à 18h

Avocat divorce Nice

Avocat intervenant en cas de divorce sur Nice et sa région, Maître Denis-Peraldi met ses compétences à votre service pour le bon déroulement de votre procédure de divorce ou de séparation si vous êtes un couple non marié.

Selon les statistiques, les Alpes-Maritimes est l'un des départements où l'on divorce le plus, notamment dans les grandes villes de Nice, CAGNES SUR MER, ANTIBES ET CANNES.

Toute séparation provoque un bouleversement considérable des conditions d'existence de chaque membre de la famille.

C'est pourquoi cabinet de Maître Laurent DENIS-PERALDI, inscrit au Barreau de Nice, aborde chaque cas de manière personnalisée, afin de pouvoir appréhender toutes les implications et les conséquences prévisibles de la séparation.

Nous avons également à coeur de prendre en compte l'intérêt des enfants, qui doivent être préservés des problèmes de couple qui divisent les parents.

Leur intérêt est d'ailleurs placé au centre du dispositif législatif qui régit toute séparation, que les parents soient des concubins ou des époux.

Avant de vous renseigner sur les caractéristiques principales des différentes procédures de divorce, il nous paraît intéressant de traiter des trois questions fondamentales que sont LES ENFANTS, LE DOMICILE CONJUGAL, la liquidation du régime matrimonial.

LES MESURES CONCERNANT LES ENFANTS :

La rupture du lien marital laisse intacte la relation parent/enfant en terme de droits et de devoirs.

Sauf motif grave, l'autorité parentale reste conjointe, de sorte qu'il incombe aux parents de se consulter et de s'accorder sur l'éducation des enfants, les choix essentiels qui les concernent, comme par exemple, l'inscription dans une nouvelle école.

Les enfants ne sont pas l'enjeu du conflit et doivent être préservés. Toutes les mesures qui seront mises en oeuvre par votre avocat intervenant dans le cadre du divorce à Nice et décidées par le Juge aux Affaires Familiales seront dictées par le seul intérêt des enfants.

Qui va avoir la garde des enfants ?

En réalité, on ne parle pas de droit de garde, car il ne s'agit pas de donner à l'un des parents plus de droits que l'autre.

Ce que l'on détermine, c'est le lieu de résidence habituel de l'enfant, qui, faute de pouvoir jouir de l'affection simultanée de ses deux parents, va devoir gérer deux lieux de vie. Il lui faut cependant « un chez soi », qui sera donc le domicile de l'un des deux parents.

La garde alternée, (ou plutôt la résidence alternée) est elle la règle ?

Absolument pas, car elle n'est pas toujours conforme à l'intérêt de l'enfant. Elle reste cependant une méthode qui doit être étudiée, car elle ménage aux deux parents une relation équivalente avec l'enfant.

L'approche doit rester pragmatique.

Un enfant en bas âge a besoin de stabilité et de sécurité, d'un cadre de vie rassurant. Il est donc délicat de mettre en place une résidence alternée, qui peut être perturbante.

Les parents doivent mettre en place en organisation appropriée, en choisissant des logements proches, en achetant des affaires en double afin que leur enfant retrouve son cadre et ne navigue pas de l'un à l'autre avec des valises...

Il faut surtout qu'une certaine entente demeure entre les parents, car la résidence alternée nécessite un dialogue régulier pour gérer le quotidien.

Votre avocat compétent en cas de divorce sur Nice et sa région peut alors intervenir en cas de désaccord entre les parents afin qu'une solution conforme au bien-être des enfants soit trouvée rapidement.

Le droit de visite, toujours un week-end sur deux ?

Le juge fixe un droit de visite et d'hébergement pour le parent chez qui l'enfant ne réside pas habituellement, en précisant que sa décision ne s'impose que s'il n'existe pas de meilleur accord entre les parents.

Il est vrai que l'octroi d'un droit un week-end sur deux et la moitié des vacances est un classique.

Sachez cependant qu'il n'existe pas de règle, et que vous pouvez rechercher une solution personnelle, calquée sur vos contraintes et disponibilités.

Votre avocat peut intervenir en tant que conseil et vous proposer les solutions auxquelles vous n'avez peut-être pas pensé.

Contactez-nous

Consultez également :

Actualités
Voir toutes les actualités

Vous avez besoin de plus d’informations ?

Contactez-nous